Horaires d'ouvertures

Lundi

-

Mardi

-

Mercredi

-

Jeudi

-

Vendredi

-

Samedi

-

Dimanche

-

Adresse

Notre adresse:

La Petite Maison de Nicole 10 Boulevard de la Croisette, 06400 Cannes

Téléphone:
Planifier itineraire

Vous êtes le propriétaire de cet établissement ?

Est-ce votre fiche Établissement sur FRANCE today?
Revendiquez cet établissement, prenez le contrôle pour gérer gratuitement votre page, publier vos événements, mettre en ligne des offres spéciales, recevoir des messages de clients potentiels.
Revendiquez votre fiche établissement et accédez gratuitement à votre compte FRANCE today

Revendiquer cette fiche

LAISSER VOTRE RECOMMANDATION SUR CET ETABLISSEMENT

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent ajouter une recommandation.

guileroy06 6 juillet 2018 9 h 41 min
Accueil/Service
Cuisine
Qualité/prix
Ambiance
Déco

Très bel endroit pour un repas tranquille .
De l’accueil au départ, tout était bien.
Nous avons été placé à une bonne table.
Les serveurs étaient aimables et souriant.
Les plats servis étaient délicieux et finement préparé.
Ambiance chaleureuse et très belle décoration.
Les prix sont correctes.
Très bon endroit.

CONTACT E.L.L 7 septembre 2017 6 h 16 min
Accueil/Service
Cuisine
Qualité/prix
Ambiance
Déco

J’apprécie de pouvoir me rendre une fois l’an en cette petite maison recroquevillée comme une perle dans son écrin ( Hôtel Majestic Barrière, l’un de nos fleurons de l’hôtellerie française ) avec son charme indéniable & son élégance raffinée.

Ca commence parfois par un drink musical en bord de piscine, mais j’y apprécie tout autant l’atmosphère d’une soirée musicale.
Lors de ma dernière visite, je me souviens avoir été séduit par la savoureuse onctuosité de sa bouillabaisse de St Pierre.
Cette fois-ci, j’ai opté pour leur étonnante composition estivale de 6 saveurs, un régal de fraîcheur comme de couleurs ( poivrade d’artichaut, pissaladière, fleurs de courgette en beignet, poivrons rouges & jaunes grillés à l’huile d’olive, burrata au basilic, petits farcis ).

Si je salue aimablement, entrant comme en sortant, les gardes de l’entrée, je m’attarde souvent au passage dans le vertigineux hall d’entrée et ne manque jamais de faire un détour sur leur exposition du moment ( Wolinski, world wild, dont son crocodile flamboyant de rouge ou de noir sous baldaquin d’orchidées ).